Avant tout, commençons par un petit – mais ô combien important – éclairage sémantique ! Grâce au blog Lost in the seventies, j’ai enfin compris la vraie différence entre le VINTAGE et le RETRO ! Alors que l’esprit vintage récupère du vieux – pour le customiser, le rénover, ou pas ! -, le rétro crée du neuf en s’inspirant d’une époque révolue. Le rétro nous plonge généralement dans un passé assez récent (années folles, années 60, seventies…). Les points étant sur les i, je peux dire que question déco, mon coeur balance ! Incapable de choisir…! J’hésite, donc je mixe ! Rétro, vintage, factory (industriel), sixties, seventies… tout il est beau, tout il est dans mon salon !

Premiers pas vers une déco Rétro factory : mes essentiels

CAM01674~2

Les suspensions factory et la grosse horloge murale (indispensable !)

CAM01671~2~2

La lampe mi-industrielle, mi-cottage et les coffres en guise de table basse

CAM01678~2

Les étagères murales suspendues bois et cuir

CAM01668~2

Les vinyles 

(là, pour le coup, on a du vintage !)

CAM01669~2

Le poste radio façon sixties

CAM01677~2~2

Les années 50 de-ci de-là

CAM01679~22

Le miroir en métal, juste posé à terre ou sur un guéridon

CAM01654~2

Un souvenir de vacances très rétro !

La déco, ça s’apprend, ça se teste, ça se défait et se refait. Vos essentiels, vos goûts, vos avis ou conseils sont les bienvenus !

Publicités